Pourquoi les planètes sont importantes en astrologie ?

Publié le : 14 février 20224 mins de lecture

Un horoscope complet comprend dix corps célestes (ou planètes). Comme les signes solaires, chaque planète a sa propre zone d’influence et son propre symbolisme. Pour comprendre votre thème de naissance, vous devez savoir comment exprimer et modifier la nature de chaque planète à travers chacun des signes qui y sont présents. Découvrez le rôle des planètes en astrologie et comment elles influencent l’énergie de votre personnalité astrologique.

Les planètes en astrologie !

Lorsque nous voulons comprendre les influences des astres sur la personnalité de notre signe solaire, nous devons savoir quelle est notre planète dominante.

L’astrologie considère dix planètes : le Soleil, la Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton. Certains astrologues prennent également en compte l’objet céleste Chiron dans leurs lectures. Chaque planète occupe un certain signe du zodiaque, véhiculant certaines forces et faiblesses.

Ainsi, si notre signe solaire peut symboliser notre moi essentiel, nous sommes en fait une combinaison de signes, influencés par plusieurs planètes en même temps.

Planètes intérieures = planètes personnelles !

La civilisation grecque ne connaissait que les cinq planètes intérieures, visibles à l’œil nu : Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne. Celles-ci, ainsi que le Soleil et la Lune, étaient appelées « errantes » (en grec, planetes).

Elles sont considérées comme des planètes personnelles : elles sont proches de la conscience et représentent des aspects tels que « l’amour » ou « le désir ». 

Chacune des sept planètes est associée à un ou plusieurs signes donnés. Le Soleil et la Lune règnent sur un signe chacun, le Lion et le Cancer, respectivement. Les cinq autres planètes, quant à elles, régissent deux signes chacune, un masculin et un féminin.

Planètes extérieures = planètes non personnelles !

Plus tard, trois autres planètes se sont ajoutées aux planètes traditionnelles, découvertes grâce à l’évolution technologique. Les planètes extérieures, étant beaucoup plus éloignées de la Terre, ne sont pas visibles à l’œil nu : Uranus, Neptune et Pluton. Elles sont également appelées « planètes modernes » ou planètes transsaturniennes.

En astrologie, ces corps célestes sont considérés comme des planètes non personnelles, « externes » ou « transpersonnelles », car chacune d’entre elles est coresponsable d’un certain signe, sans prendre la place de son souverain traditionnel. Elles indiquent des énergies telles que la transformation, l’évolution et la régénération.

Traditionnellement, les énergies des planètes étaient considérées comme des traits de caractère ou des forces à l’origine de certains événements. Plus récemment, les planètes ont été vues en astrologie comme des archétypes ou des impulsions basées sur le comportement des gens, et les planètes en transit (se déplaçant dans l’espace jour après jour) comme des déclencheurs.

En astrologie, les planètes ne provoquent pas d’événements, mais représentent plutôt une inclinaison. Par exemple, Mars en transit semble nous pousser vers un comportement impulsif ou un conflit, et Neptune déploie un voile d’illusion qui peut cacher la véritable nature des événements et des choses.

Comment se déroule une consultation d’astrologie ?
Conseils pour réaliser son thème astral

Plan du site